L\'Emir Abd el Kader

«L'Etendard de l'Emir Abdelkader» : remis officiellement au Musée central de l'Armée

 http://www.dknews-dz.com/cms/nation/actualite/19620-l-etendard-de-l-emir-abdelkader-remis-officiellement-au-musee-central-de-l-armee

 
arme

La Fondation internationale Emir Abdelkader pour la culture et le patrimoine, de Damas a remis hier au Musée central de l'Armée un des rares Etendards de l'Emir Abdelkader, symbole de sa lutte contre le colonialisme français.

La cérémonie de remise de l'Etendard s'est déroulée en présence de descendants de l'Emir Abdelkader et de représentants des ministères des Affaires étrangères et de la Défense nationale.

Le Musée central de l'Armée vient de recevoir un Etendard historique, symbole de la lutte de l'Emir Abdelkader contre le colonialisme français, a précisé le général Boualem Madi, directeur de la communication et de l'orientation au ministère de la Défense nationale, dans une allocution prononcée à cette occasion.

Cet Etendard symbolise la fraternité et l'amitié historiques consacrées par l'Emir Abdelkader à Damas, a-t-il ajouté. Le général Madi a exprimé, au nom du ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, ses remerciements pour cette «louable initiative» qui vise à «enrichir le musée de pièces de valeur».

Le Musée central de l'Armée avait déjà reçu en 2004 de la part du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, des pièces originales et rares, ainsi que des effets personnels relevant du patrimoine de l'Emir Abdelkader, a rappelé le général Madi.

Le président de la Fondation internationale Emir Abdelkader pour la culture et le patrimoine de Damas, M. Moataz Al-Sebini a, pour sa part, indiqué que «cet Etendard est le plus important utilisé par l'Emir Abdelkader».

L'Etendard de l'Emir Abdelkader était conservé par son fils, l'Emir Ahmed, qui vivait en Turquie et qui l'avait confié avant sa mort à une descendante de l'Emir qui l'avait, à son tour, confié à Djaâfar El-Hassani, autre descendant de l'Emir.

lequel l'a encadré avant de l'offrir à la mère patrie, l'Algérie, en coordination avec l'ambassade d'Algérie en Syrie, a précisé M. Al-Sebini, également spécialiste d'histoire, de philosophie et de la pensée de l'Emir Abdelkader.

Le descendant de l'Emir Abdelkader, Djaâfar El-Djazairi, s'est dit prêt à remettre tous les effets personnels du fondateur de l'Etat algérien moderne au Musée central de l'Armée.



13/04/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres