L\'Emir Abd el Kader

Bicentenaire d’Abdelkader l’humanitaire

 

Bicentenaire d’Abdelkader l’humanitaire


Mais non, il n'y a pas que Henry Dunant dans l'histoire du droit international humanitaire. Il y a aussi l'Emir Abdelkader dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance à Mascara.

Contemporains, Dunant et Abdelkader auraient pu se croiser dans l'Algérie du milieu du XIXème siècle. Le suisse y était un drôle de colon, l'Emir, lui, combattait l'occupant français.

Les deux partageaient l'idée de la nécessité de codifier la guerre. Sur le traitement des prisonniers, par exemple, Abdelkader apparaît en pionnier comme en témoigne l'extrait de cette correspondance adressée vers 1845 par l'Emir à Monseigneur Dupuch :

"(...)Envoyez un prêtre dans mon camp. Il ne manquera de rien. Je veillerai à ce qu'il soit honoré et respecté comme il convient (...). Il priera chaque jour avec les prisonniers, il les réconfortera, il correspondra avec leurs familles. Il pourra ainsi leur procurer le moyen de recevoir de l'argent, des vêtements, des livres, en un mot tout ce dont ils peuvent avoir le désir ou le besoin. A une seule condition : dès son arrivée ici, il doit solennellement promettre, une fois pour toutes, de ne jamais faire aucune allusion, dans ses lettres à l'emplacement de mes bivouacs, ou à mes mouvements tactiques (...)"



05/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres